• Français
  • Nederlands
  • English

 

Quelles sont les significations des objets d’art religieux?

Pourquoi se vêt-on de telle façon, quelle est le sens de cette couleur, que signifie tel symbole et l’usage de cet instrument ? C’est ce que montre cette exposition vêtements, orfèvrerie, tableaux. Il faut comprendre cette ornementation au sens large, même dans les objets de culte domestique les plus modestes. Et, sur ce point, la Gaume n’est pas avare d’artisans aux XVIIe et au XVIIIe siècles en Europe. Pour l’exemple, ne citons que trois orfèvres virtonnais: Claude RENAULD, le plus connu, mais aussi Humbert BLANVARLET et Henri-Alexis BODART, qui ont une renommée internationale. Il y a aussi les très nombreuses maisons religieuses, dont les pensionnaires savaient développer un art trop méconnu. Nous pensons par exemple à cette remarquable chasuble brodée par une (pourtant) modeste carmélite de Virton en mars 1933, une des pièces maîtresses de nos collections.

Le sujet est vaste. Impossible d’en étudier toutes les facettes en un seul événement. L’intéressant parcours itinérant, conçu par la Commission Interdiocésaine pour l’Art religieux (CIPAR) avec le concours de l’Institut royal du Patrimoine artistique (IRPA) n’était jamais venu en Luxembourg. Il est disposé en élégants panneaux explicatifs très didactiques. Nous les illustrons ajoutons de nombreux objets précieux issus des collections du Musée, ainsi que de fonds privés et de plusieurs églises de Gaume.

Exposition jusqu'au 8 novembre 2020