• Français
  • Nederlands
  • English

Le "pèle", ou belle chambre, communique directement avec la cuisine. On y mange le dimanche ; on y dort ; on y reçoit aux fêtes.

Cette pièce polyvalente offre tous les éléments du confort domestique en monde rural dans l'Ancien Régime : alcôve et cabriole (petit lit destiné aux enfants, situé en tiroir sous le lit parental), armoire à taque (placard mural à deux corps ouvrant, dans la partie inférieure, sur l'envers de la taque de l'âtre de la cuisine, permettant un chauffage propre et sécurisant, et, dans la partie supérieure, sur un espace de rangement réservé aux denrées ou vêtements nécessitant sécheresse et chaleur).
Un petit poêle, ajouté postérieurement, augmente la capacité de chauffe par un principe de rayonnement à 360 degrés.
Enfin, le cul de four dispense également sa chaleur dans la pièce lorsqu'il est en fonctionnement. Le mobilier du "pèle", avec sa lingère, son berceau, sa table, les quelques gravures ou tableaux et les différents objets relatifs à la protection prophylactique contre le mal et la maladie forment un tout cohérent et authentique.

 

 

  • Reconstitution : le 'pèle'