• Français
  • Nederlands
  • English

Conçu au sein du Servie éducatif pour mettre en scène les contes et légendes du pays gaumais, un théâtre de marionnettes voit le jour au Musée gaumais en 2005. C'est le théâtre de Frère Jacques.

Les montreurs, Annie et Pierre, créent castelet, décors et marionnettes, et adaptent les textes traditionnels dans le respect du patrimoine.

En tête d'affiche :       Les Quatre Fils Aymon
                                               La dame blanche de Montauban
                                               Les aventures du Djean d'Mady
                                               Les fées et sorcières de Gaume
                                               Le Daru
                                               Montmédy, le siège de la citadelle
                                               La légende de saint Nicolas
                                               Le Noël de Mamadou
                                               ... et bien d'autres à venir !

 

Connaissez-vous frère Jacques ?

Jadis, à Virton, étaient de nombreux carillons : collège St-Joseph, Carmel, sœurs de la Doctrine Chrétienne, il n’était de chapelle, église ou congrégation qui n’égrène les heures du jour et les moments de la vie des hommes. Aujourd’hui, le carillon du Musée gaumais est le seul qui résonne encore. Tous les quarts d’heure, il sonne – une fois, deux fois, trois fois ou quatre fois – trois petites notes, composées par Antoine Toulmonde, et qui semblent l’air inversé de frère Jacques. Dormez-vous, frère Jacques ? Dernier rescapé, frère Jacques ne dort pas : à l’heure, il se tourne vers la cloche et frappe, imperturbable, de son lourd marteau de bronze.

Notre frère Jacques, c’est François-Jacques Pierron, né en 1755, mort en 1812. Comme son frère Dom Bernardin, il fit ses études au collège des Récollets de Virton. Après la Révolution, il fut professeur au collège de Metz, puis revint, pour une année, tenir la cure de Virton.

De nos jours, frère Jacques est encore bien sollicité : mascotte du Musée gaumais, lorsqu’il descend de son clocher, c’est pour présenter son Théâtre de marionnettes dans les caves voûtées de l’espace Légendes.

Depuis peu, frère Jacques revit aussi par le talent de l’illustrateur Jean-Pierrre DALLA PALMA et guide les visiteurs de salle en salle, adaptant avec humour son allure débonnaire à chaque thème proposé.


Renseignements et tarifs :

063/57 03 15

  • Le Jacquemart sonnant les heures.
  • Les jolies fées de Gaume
  • Les sorcières
  • Les sorcières
  • Le berger et Nanette, sa femme
  • Le D\'jean d\'Mâdy et son violon.