• Français
  • Nederlands
  • English

 

Le village de Latour fut, dès le 12ème siècle et durant tout le Moyen-âge, le siège d’une puissante seigneurie. La famille de Latour est plus connue aujourd’hui sous le nom de Baillet-Latour, et a donné par le passé maints personnages célèbres, dont Maximilien, propriétaire au 18ème siècle du fameux régiment des Dragons au service de l’Autriche. Plus proche de nous, on compte aussi Henri, président du Comité olympique lors de l’organisation des Jeux controversés de 1936 à Berlin.

Des branches de la famille Baillet se retrouvent à diverses époques dans les seigneuries de Gaume, non seulement à Latour, mais aussi à Habay et à Montquintin.

Le musée, 3ème antenne du Musée gaumais, a été fondé en 1969 par Edmond Fouss et l’ancien instituteur Jean Dauphin. Hébergé dans l’ancienne mairie, il est consacré à l’histoire du village et de son château, mais accorde une place d’importance aux événements tragiques de la 1ère guerre mondiale en Gaume, qui s’inséraient, de Namur à Virton, dans le contexte de la « Bataille des Frontières » en août 1914.


Retour à Musées pratiques

  • Implantation de Latour.
  • Implantation de Latour.