• Français
  • Nederlands
  • English

Les multiples couches de chaux recouvrant la façade constituent un crépi naturel et grossier, offrant une protection adéquate de la pierre calcaire gélive contre le gel et l'humidité.
Le bas des murs est, quant à lui, badigeonné de goudron afin d'empêcher les eaux pluviales d'imprégner la base des murs et les fondations. Les portes et les volets sont peints à l'huile, dans une teinte mi-terre, mi-rouille, les couleurs vives dérivées de l'industrie pétro-chimique n'existant pas au XVIIIe siècle.

 

 

 

 

 

 

 

  • Vue extérieure de la ferme de Montquintin
  • Vue extérieure de la ferme de Montquintin